Dépannage chauffe-eau électrique 974
0693 62 32 08 contact@chauffe-eauelectrique.fr 974Intervention sur Toute l'ile de la Réunion

Tout savoir sur le chauffe-eau


Table de matières

  1. Son histoire
  2. Description
    1. Son utilisation
    2. Ses inconvénients
  3. Le chauffe-eau
    1. Le débit
    2. Les sources dénergie
    3. Son classement énergétique
  4. La cuve de stockage (cumulus)
    1. Les matières de fabrication
    2. Les capacités
  5. Les éléments chauffants (résistances)
    1. Ses propriétés physiques
    2. Les différentes résistances
    3. Les différents thermostats
    4. Le réglage de la température
  6. Son installation
    1. l’emplacement
    2. Les travaux de fixation
    3. Les raccordements
  7. Les organes de sécurités
    1. Le groupe de sécurité
    2. Limiteur de pression
    3. Siphon d’évacuation
  8. La mise en marche
    1. L’horloge de programmation
    2. Les heures creuses

1. Son histoire

Le chauffe-eau électrique est un appareil qui produit de l’eau chaude sanitaire domestique. Il existe différentes capacités qui part du 50 litres au 300 litres. La plupart du temps installé dans la maison (le cellier ou le couloir). Le chauffe-eau électrique est un appareil facile à installer.

 La France a un parc de 11 millions de chauffe-eau électrique et le volume de remplacement annuel est de 1 million par an. C’est le système de production d’eau chaude sanitaire le plus répandu en France. Cela est dû au système de tarification avantageuse de l’électricité la nuit, les utilisateurs chauffe l’eau la nuit et l’utilise la journée. Le stockage de l’eau chaude a une perte importante d’énergie. Le rendement de ce type de chauffe-eau est très mauvais de l’ordre de 70% en énergie finale soit 28% en énergie primaire.

2. Description

Nous allons voir quels sont aujourd’hui les avantages et inconvénients de porter son choix sur un ballon électrique.

Avantages et inconvénients des différents modèles de chauffe-eau (solaire/ électrique/ thermodynamique)

2.1 Le chauffe-eau électrique : ces inconvénients

Le chauffe-eau électrique consomme énormément d’énergie électrique dès qu’il y a consommation d’eau. La résistance s’enclenche quand la température de l’eau chute dans la cuve.

Le principe de fonctionnement du chauffe-eau électrique, c’est le passage de l’électricité dans un filament d’une capacité plus ou moins grande. Son dimensionnement est très important pour la durée de vie du matériel.

Le chauffe-eau électrique à la Réunion consomme énormément d’énergie électrique et cette énergie est de source fossile qui coute très chère et non écologique. Plus il y a consommation d’eau chaude plus il y aura consommation d’électricité.

Son emplacement est déterminant pour éviter les déperditions surtout dans les régions froides.

Il a besoin de très peu d’entretien, le contrôle et le remplacement de l’anode tous les 5 ans dans le cas d’une résistance thermoplongeur. À la Réunion, l’eau est très peu calcaire, dans certaines régions de l’ile, comme la ville de St Leu ou l’eau est saumâtre. Cette eau est néfaste pour la cuve des chauffe-eau.

Au fil du temps, un dépôt se fait sur la résistance, ce qui a pour conséquence d’augmenter la consommation d’électricité. Un détartrage régulier fait partie de l’entretien que l’on doit faire pour éviter l’augmentation de la consommation de la facture d’électricité.


2.2 Le chauffe-eau électrique : ces avantages

Le chauffe-eau électrique prend très peu de place et est facile à installer. 

EDF a mis en place le compteur de nuit ce qui permet de diminuer la facture d’électricité en faisant fonctionner son chauffe-eau la nuit pendant les heures creuses de 23h à 5h (heures faible consommation et à un prix plus bas). Pour cela, il faudra prévoir une minuterie qui sera réglée en heure de nuit. Dans le cas d’un besoin supplémentaire, le client pourra activer le mode manuel de la minuterie.

Il convient parfaitement aux petits budgets, la fourchette de prix tourne entre 200 à 750 euros.

3. Le chauffe-eau

3.1 Le débit

Lors du choix de votre chauffe-eau électrique, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte.
La consommation sur chaque point de purge (lavabo, évier, lave vaisselle, douche ou baignoire…etc). Veuillez comparez votre situation au tableau

Utilisation/débit5 L/min.10 L/min.13 L/min.16 L/min.20 L/min.
ÉvierXXX
L’évier + doucheXXXX
Évier + bainXXX
L’évier + douche + bidetXX
Source: Wikipédia

Le temps d’attente pour l’obtention d’eau chaude est dépendant :

  • du débit du robinet,
  • section de la tuyauterie,
  • distance entre le chauffe-eau et le robinet (au plus court, au mieux),
  • de l’isolation des conduits (pour limiter les pertes de chaleur).

3.2 La source d’énergie

Pour le chauffe-eau électrique, il existe deux sources d’énergie. Il y a l’électricité du réseau et l’électricité produit par les panneaux photovoltaïque à partir du soleil. Jusqu’à aujourd’hui, à part des initiatives personnels, aucune recherche de production de ce genre de produit. Il est si simple d’installer une résistance à courant continu raccordé à un ou deux panneaux photovoltaïques.

La classe énergétique des chauffe-eau électrique est identifiée en fonction des principales caractéristiques de l’appareil, elle est référencée par un code couleur (du vert : économe, au rouge : énergivore) et une lettre (de A++ à G). Ce code évalue :

Sa consommation d’énergie annuelle exprimée en kWh
Sa capacité et son efficacité
Son volume sonore, en dB

L’étiquette énergétique a pour objectif de retirer du marché les appareils les moins performants. Elle a pour conséquence de préserver l’environnement des modèles énergivores.

Depuis le 26 septembre 2015, les vendeurs de chauffe-eau ont accolés une étiquette énergétique. Cette obligation est prévue par la directive 2009/125/CE (source: wikipédia).

Évaluation de la consommation énergétique chauffe-eau solaire /électrique 
De A petite consommation jusqu'à G consommation importante
Source: wikipédia

4. La cuve de stockage

4.1 Les matières de fabrication des cuves

La cuve de stockage d’un chauffe-eau a un rôle essentiel. Elle stocke en permanence l’eau chaude sanitaire à une pression de 7 bars et à une température qui varie en fonction du réglage de 55 à 75°C.

A la Réunion, il n’y a aucun fabriquant de chauffe-eau électrique. Ils sont tous importés de l’étranger.

Quelle modèle de cuve choisir ?

La fabrication d’une cuve doit répondre à différents critères de résistances:

La résistance à la corrosion

Le procédé de fabrication le plus courant des chauffe-eau électrique cuvé émaillée. La fabrication consiste à ajouter de l’émail à l’intérieur d’une cuve en acier d’une épaisseur d’environ 2 millimètres. Les anciens modèles pesaient très lourd. Aujourd’hui la technologie de fabrication s’est beaucoup améliorée et les cuves sont facilement transportables. L’installation nécessite moins de travaux pour être fixer au mur, le modèle en inox est plus onéreux et plus léger.

La résistance à la pression

La cuve doit-être capable de stocker de l’eau sous une pression permanente de 7 bars. Il est nécessaire que la matière, les soudures ne cèdent pas sous la pression, la norme RT 2012 définit les paramètres à respecter pour la mise sur le marché du matériel. L’épaisseur de la cuve de votre chauffe-eau ne doit jamais être inférieur à 1.5 millimètres.

La résistance à la température et l’isolation

Autour de la cuve, il y a un emballage de mousse polyuréthane d’environ 5 centimètres d’épaisseurs. Il garantit le maintien de la température. La jaquette de la cuve doit être protégé par une matière non-corrosive.

Si cette jupe est en acier, elle va rouillée et entrainer un début de dégradation du matériel. Je conseille de choisir des jupes en toile ou en plastique